Mettre fin aux dépenses folles

Québec21 va mettre fin aux dépenses folles

10 octobre 2017 – Le 14 septembre dernier, une semaine avant le déclenchement officiel de la campagne électorale, le maire sortant Régis Labeaume s’est adonné à un exercice purement électoraliste en dressant un bilan financier de ses dix années de mandat.

Si Régis Labeaume affirme avoir effectué une gestion rigoureuse des finances de la ville, les données montrent plutôt un bilan désastreux. Depuis dix ans, le maire a multiplié les dépenses folles, les excès et les projets abandonnés. De plus, le palmarès des municipalités 2016, produit par les HEC, montre que la Ville de Québec est en fâcheuse position par rapport aux 10 plus grandes municipalités de la province.

Des dépenses inconsidérées et des chicanes

La gestion hasardeuse, impulsive et digne d’une girouette du maire sortant a coûté cher aux citoyens de Québec. Des décisions prises à la hâte, des projets abandonnés, des dépenses extravagantes en voyage en classe affaires, des poursuites : la liste des mauvaises décisions a coûté 43 millions $ aux citoyens de la Ville de Québec (voir annexe 1), l’équivalent de 17 000 comptes de taxes municipales[1]. Concrètement, ce montant correspond aux comptes de taxes de la moitié des ménages de l’arrondissement de Charlesbourg[2].

Son attitude emportée et chicanière n’a certainement pas bien servi le développement de Québec, comme en témoignent ses sorties intempestives et ses querelles avec l’ancien président du Syndicat des cols blancs (Jean Gagnon)[3], l’ancien Commissaire au lobbyisme[4] (François Casgrain), les maires de Lévis[5] et de Trois-Rivières[6], le conseil de ville de Gatineau[7], etc.

Une administration dépensière

Selon le palmarès des municipalités du Québec 2016 effectué par les HEC[8], l’administration du maire sortant dépense près de 300$ par habitant pour l’administration générale, ce qui la place au 9e rang parmi les dix plus grandes villes du Québec. L’administration générale comprend des postes pour lesquels la population ne reçoit aucun service direct comme le conseil de ville, la gestion administrative et la gestion du personnel. Régis Labeaume tente de nous faire croire qu’il gère bien la Ville de Québec. Il fait tout pour cacher son bilan désastreux. Son administration est dépensière et irresponsable.

Québec21 lance un appel aux citoyens qui cherchent une alternative

Le maire sortant tient la Ville de Québec pour acquise. Les citoyens de la Ville méritent mieux que son attitude arrogante et sa mauvaise gestion. Il est temps de redonner confiance aux gens de Québec. Le chef de Québec21, Jean-François Gosselin, s’engage à gérer la Ville de Québec de façon responsable.

Il lance un appel aux citoyens qui veulent du changement et qui sont fatigués de la gestion irresponsable du maire sortant: « Je lance un appel aux gens qui en ont assez des folies et de l’attitude de Régis Labeaume. Il vous tient pour acquis. Moi, je vous dis que vous avez une alternative. Je suis l’alternative. Lorsque je serai élu maire, je dirigerai de façon responsable et posée. Je mettrai fin aux dépenses folles, aux projets abandonnés qui coûtent cher, aux fréquents voyages en classe affaires en Europe, aux décisions prises sur des coups de tête, aux chicanes et aux honoraires en avocat inutiles causés par les conflits. Les citoyens de Québec méritent mieux », conclut-il.

 

ANNEXE 1

La liste des dépenses inconsidérées et des projets abandonnés

Frais avocats de pompiers (le conflit aurait pu être évité si on avait désyndicalisé seulement les capitaines, ce qui se fait généralement ailleurs au Québec)[9]  $              295 000
Montant que la Ville a dû débourser au Syndicat des employés manuels qui ont contesté devant un arbitre la privatisation d’une partie du service de la collecte des ordures en 2010 suite à un jugement. L’arbitre a statué que la Ville avait violé la convention collective en agissant ainsi.[10]  $          3 000 000
Dépenses en honoraires d’avocats pour des poursuites injustifiées depuis 2007 (excluant les deux causes ci-haut)[11]  $          8 000 000
Coffre-fort virtuel[12]  $          2 400 000
Écolobus[13]  $        15 000 000
Clotaire Rapaille[14]  $              250 000
Bornes de stationnement Centre Vidéotron[15]  $          2 500 000
Théâtre le Diamant[16]  $          7 000 000
Déficit Expocité [17] (déficit de l’an dernier seulement)  $          2 100 000
Concours rêvons nos rivières[18]  $              352 000
Installation de l’Horloge du Jura[19]  $              535 000
Frais de cellulaire (avait oublié programmer son itinérance en Europe; 20 000$ de frais avant remboursement d’une partie de la facture par le fournisseur cellulaire)[20]  $                20 000
Voyages et missions du maire sortant depuis 2008[21]  $              400 000
Scène en boule de neige[22]  $              500 000
Contribution de la Ville à Bordeaux fête le vin[23]  $              228 000
Inauguration Place Jean-Béliveau[24]  $              300 000
Total $    42 867 000

 

[1] Le calcul se base sur un compte de taxes de 2500 $. Le total des dépenses / 2500$. Voir annexe 1 pour la liste des dépenses inconsidérées.

[2] Le nombre de ménages dans l’arrondissement de Charlesbourg : Ville de Québec, statistiques sur l’arrondissement Charlesbourg, en ligne, https://www.ville.quebec.qc.ca/apropos/portrait/quelques_chiffres/arrondissements/beauport.aspx

[3] Le Soleil, 29 septembre 2017, en ligne, https://www.lesoleil.com/actualite/justice-et-faits-divers/proces-entre-jean-gagnon-et-regis-labeaume-toujours-pas-de-date-fixee-1988f5b74d595fb15387a89bf5f7147a

[4] Radio-Canada, 15 avril 2016, en ligne, http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/774097/labeaume-critique-rapport-commissaire-lobbyisme-le-phare

[5] Journal de Québec, 21 août 2017, en ligne, http://www.journaldequebec.com/2017/08/21/replique-au-maire-de-quebec-trois-rivieres-et-levis-ne-veulent-pas-de-casseurs

[6] Le Soleil, 23 août 2017, en ligne, https://www.lesoleil.com/actualite/politique/le-maire-de-trois-rivieres-montre-ses-petits-pectoraux-pre-electoraux-66cb69651d725b1753f9c9e97074ef8f

[7] Radio-Canada, 30 novembre 2016, en ligne, http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1003163/visite-regis-labeaume-gatineau-critiques-partisanerie-conseillers-municipaux-action-gatineau

[8] Palmarès des municipalités – édition 2016, Hautes études commerciales (HEC), en ligne, http://cpp.hec.ca/palmares2016/index.html

[9] Le Soleil, 23 mars 2012, en ligne, https://www.lesoleil.com/archives/litige-entre-la-ville-et-les-pompiers-frais-davocats-de-295-000–c7ba8cc2aab92f293abc2184219e8b90

[10] Radio-Canada, 25 juin 2013, en ligne, http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/619354/cols-bleus-versement-privatisation-ville

[11] Journal de Québec, 31 mai 2017, en ligne, http://www.journaldequebec.com/2017/05/31/poursuite-de-12-m-contre-la-ville-de-quebec-une-affaire-preoccupante-mais-pas-surprenante-dit-guerette

[12] Le Devoir, 15 mai 2013, en ligne, http://www.ledevoir.com/politique/ville-de-quebec/378241/2-4-millions-de-dollars-dans-le-coffre-fort

[13] Journal de Québec, 14 août 2013, en ligne, http://www.journaldequebec.com/2013/10/14/15-millions–deja-depenses-pour-faire-rouler-les-ecolobus

[14] Le Soleil, 8 octobre 2010, https://www.lesoleil.com/archives/rapaille-aura-coute-250-000–e015250433d0ae0ee2f5f1ff8ae9fbfb

[15] Journal de Québec, 9 décembre 2016, en ligne : http://www.journaldequebec.com/2016/12/09/expocite-le-stationnement-automatise-serait-mis-de-cote-pour-les-grands-evenements

[16] Le Soleil, 25 juillet 2012, en ligne, https://www.lesoleil.com/actualite/la-capitale/le-diamant-7-millions–de-quebec-30-millions–du-provincial-defcb48afd06024db58a30c77f4d5712

[17] Journal de Québec, 6 décembre 2016, en ligne http://www.journaldequebec.com/2016/12/06/deficit-annuel-de-21-millions–pour-expocite

[18] Le Soleil, 20 septembre 2017, en ligne, https://www.lesoleil.com/actualite/la-capitale/le-plein-didees-pour-les-rivieres-9aff1c1e058945b3c8f3693b106a1178

[19] Radio-Canada, 9 avril 2015, en ligne, http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/715151/horloge-jura-couts-supplementaire-ville-quebec

[20] Le Soleil, 4 février 2015, en ligne, https://www.lesoleil.com/actualite/la-capitale/frais-de-telephone-a-letranger-la-facture-de-labeaume-a-explose-995015996b977424b394c9a3b901318f

[21] Journal de Québec, 6 avril 2017, en ligne, http://www.journaldequebec.com/2017/04/06/lopposition-exige-que-labeaume-rende-des-comptes

[22] Le Soleil, 3 février 2015, en ligne, https://www.lesoleil.com/affaires/marche-de-noel-de-bruxelles-la-boule-a-neige-de-quebec-fait-bon-effet-9449c20ba5df064361b28bf06dc9b91e

[23] Journal de Québec, 30 mars 2017, en ligne, http://www.journaldequebec.com/2017/03/30/bordeaux-fete-le-vin-ramene-les-valeurs-sures

[24] FM93, 12 septembre 2017, en ligne, http://www.fm93.com/nouvelles/politique/39775/300-000-pour-linauguration-de-la-place-jean-bliveau