4-LOISIR, SPORT & CULTURE

Investir dans les gens plutôt que dans le béton!

En bref :

Que pensez-vous de payer 7M$ pour la part municipal du théâtre Le Diamant?

 Ce n’est pas le rôle de la ville de Québec de financer des infrastructures artistiques du genre. Nous supportons le projet, mais pas la dépense municipale qui y est attachée. Il y aurait eu moyen de faire mieux autrement, notamment dans une structure financière qui comprend des remboursements au prorata des ventes. Un entrepreneur, qu’il soit en culture ou ailleurs, ne doit pas faire de profit au détriment des payeurs de taxes!

Est-ce qu’on investit 40 M$ pour rénover la Bibliothèque Gabrielle-Roy?

Nous sommes contre une dépense aussi élevée. Nous sommes plutôt pour une rénovation modeste de ce bâtiment datant de 1983 et surtout, pour le maintien du service de proximité plutôt qu’une fermeture sur 2 années.

Allez-vous aider les grands événements?

Une évaluation à la pièce sera menée. Une subvention qui n’est qu’une baisse de prix sur la vente d’alcool lors de Bordeaux fête le vin, par exemple, n’est pas légitime et n’a aucune valeur ajoutée. L’animation culturelle émergente peut valoir la peine qu’on s’y attarde, notamment.

Êtes-vous pour une aide à la conversion d’églises (ex : St-Cœur de Marie sur Grande Allée)?

Contre, à moins d’un projet d’habitation à loyer modique dans certains cas. Une conversion d’église est un projet privé à but lucratif bien souvent, la ville n’a rien à y voir financièrement.

Quel est le projet culturel prioritaire?

Investir dans les gens avant le béton. Revaloriser le loisir et la culture de proximité avant les grands bâtiments coûteux.

Propositions détaillées :