Le plus grand problème du SRB

Voilà le plus grand problème du SRB : On investit des milliards dans un système qui n’aura que peu de bénéfices pour la majorité des citoyens de la ville qui souffrent de la congestion routière actuelle.

Plutôt que de dépenser autant pour un système  »robuste », nous proposons d’utiliser les ressources déjà en place et les optimiser. Ironiquement, nous sommes les seuls à reconnaître la valeur du RTC actuel et son potentiel. Nos adversaires, eux, le dénigre et croient que de lancer de l’argent sur le problème finira par tout régler!

http://www.journaldequebec.com/2017/06/10/transport-en-commun-a-quebec-la-banlieue-se-sent-oubliee

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :